Pays partenaires :

accueil site > Archives > Livre d’or des formations > Cours européens pour les professeurs et les formateurs > Maria Spataru RO Témoignage Cours Comenius Grundtvig Chaumont /Loire (...)

Maria Spataru RO Témoignage Cours Comenius Grundtvig Chaumont /Loire FR
dimanche 10 août 2008
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’atelier installation in situ

Sur les traces des créateurs de jardin et des artistes plasticiens exposant à Chaumont sur Loire, le groupe choisit un lieu d’implantation : les bords de la Loire. Les stagiaires font l’inventaire et récoltent des éléments du site : terre, sable, bois flotté, eau, algues, pierres, squelettes de poissons, coquillages… Ils tracent au sol un espace, support d’une œuvre collective, qui évolue en faisant, au fil d’un échange verbal collectif.

« La Loire est ce fleuve qui a été le témoignage de toute une histoire fabuleuse de vie et qui nous offre un cadre privilégié de réflexion et de création. Toute la vie commence avec l’amour, que nous avons exprimé d’une manière assez intuitive et ludique.

Après la vie commence à couler en devenant de plus en plus riche, de plus en plus provocatrice, car comme la Loire reçoit ses affluents, en devenant plus riche l’être humain reçoit dans sa vie une multitude d’influences. Et d’un coup on se rend compte qu’une véritable île se forme en concentrant au milieu des eaux courantes une personnalité forte, une personnalité qui incarne le sens de l’humanité : l’arbre de la vie qui cible le soleil.

L’humanité est arrivée à un moment de son existence, quand elle porte dans main la boite de Pandore ! c’est bien elle qui peut sauver et apporter un éloge à la vie, sous n’importe quelle forme et c’est elle qui peut tout détruire, y compris elle-même.

Pour les créateurs de notre groupe, l’être humain est et doit être le sauveur, c’est ainsi que nous avons conçu des ponts qui traversent en les surmontant les eaux assez tourmentées de la vie. Ces ponts sur lesquels les gens vont ensemble dans un incessant aller et retour, les unissent , les font mieux communiquer, les font mieux se connaître et reconnaître , les font plus forts. Ce sont les ponts de l’amitié, de l’espoir, de la destinée partagée, en fait nous pourrons être « le sauveur » tous ensemble. »

Texte collectif mis en forme par Maria Spataru Professeur et formateur d’adultes Roumanie.
Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)