Pays partenaires :

accueil site > Partenariats Erasmus+ > Les chemins du bleu en Europe > Histoires Bleues > Photographier le bleu de la céramique

Photographier le bleu de la céramique
mardi 27 février 2018
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG - 479.9 ko

Dans le cadre du cours de formation mis en place avec les jeunes adultes sans emploi de San Quirico d’Orcia et de Pienza, un cours de photographie a été mis en place à partir d’une visite didactique à l’Abbaye de Monte Oliveto Maggiore, avec l’objectif de photographier les Albarelli pharmaceutiques, poteries destinées à conserver les ingrédients médicinaux.

Ces précieux objets, en céramique de San Quirico datant de 1700, ont été observés et photographiés avec des appareils numériques. Donc, apparemment, la séance photo était simple car tous les apprenants étaient habitués à prendre des photos avec les moyens habituels. Des difficultés sont apparues lorsque la lumière et les réflexions en céramique ont empêché une exposition et une récupération correctes. À partir de l’observation de ces difficultés, la véritable leçon a commencé par le positionnement de la caméra dans le mode "manuel" et l’enseignement de la technique de commande, l’utilisation du support, l’enregistrement de la couleur.

JPEG - 610.8 ko

Il était étrange que les étudiants aient à diminuer la lumière naturelle provenant des fenêtres et à augmenter l’ISO pour réduire les reflets ; d’autre part, travaillant avec peu de lumière, un support a été installé pour maintenir l’appareil photo immobile. Le contrôle de la source de lumière prédominante (lumière de lampe chaude) a forcé le choix de cette option, laissant le format "automatique" normal.
La même attention a été portée au positionnement de la céramique par rapport à l’origine de la lumière. Ces aspects du contrôle ont permis aux élèves de comprendre l’importance des techniques de prises de vues dans différentes conditions par rapport à la normale.
De retour en classe à San Quirico d’Orcia, l’étape suivante a été mise en place avec retouche, calibration et archivage. Nous avons travaillé sur quelques notions de base de Photoshop et de programmes graphiques, puis nous avons passé au traitement de petits documents.
Par la suite, les apprenants ont contribué à la production des Power Point nécessaires aux présentations prévues dans le cadre des deux rencontres transnationales de Grenade et de St-Germain-En-Laye.

JPEG - 504.9 ko

C’était une activité très intéressante et utile pour les jeunes adultes : leur permettre d’utiliser l’appareil et les programmes photographiques décrits ci-dessus pour faciliter leur intégration dans le monde du travail.

Paolo Naldi, Fondazione Alessandro Tagliolini, San Quirico d’Orcia, IT

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)