Pays partenaires :

accueil site > Partenariats Erasmus+ > Les chemins du bleu en Europe > Projets bleus des partenaires > Le projet bleu de l’Università La Sorgiva, Montecchio Emilia, (...)

Le projet bleu de l’Università La Sorgiva, Montecchio Emilia, Italie
vendredi 5 février 2016
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG - 216.9 ko

La contribution que l’ Université Populaire “La Sorgiva” prévoit de présenter au projet Erasmus + "Les Chemins du bleu en Europe », son bleu, est celui des eaux et des cieux. La Sorgiva travaille à Montecchio, Région Émilie-Romagne. La zone géographique de référence est la Vallée du Pô, la plus riche en eau de l’Italie : parcourue par le grand fleuve Pô et par ses affluents, parsemée de lacs subalpins, chauffée par des sources thermiques, comprise entre deux mers, la mer Adriatique, mer d’Europe et la mer Ligure, golfe de Poètes.

À l’abondance de l’eau, elle doit la naissance de sa civilisation, les caractéristiques du paysage, l’économie florissante, son bien-être, sinon la richesse, telle à permettre la naissance de cathédrales et de châteaux du Moyen Âge, de basiliques somptueuses, de palais Renaissance et baroques, de villas et jardins, lieux d’oisiveté laborieuse.

_ Cet emplacement géographique doit aider à la réalisation d’objectifs de qualité : excellence dans le domaine de l’enseignement et de la recherche, des services, du welfare, de l’agriculture et de l’industrie.
Culture, industrie et services sont donc l’essence même de l’Emilian way of life.

JPEG - 229.8 ko

Le programme des trois ans qui nous verra engagés dans le Projet Européen à travers des cours, conférences, rencontres avec des écrivains et des experts, ateliers, visites et excursions, vont offrir la possibilité de découvrir, apprécier et faire connaître les trésors de notre patrimoine naturel et artistique : géographie, culture, tradition et …. gastronomie. Oui, parce que chez nous la cuisine est un culte, le véritable reflet de notre paysage et de notre histoire : fertiles champs de blé, fourrages parfumés, grands vignobles ; tours médiévales et cours de la Renaissance.

Et puisque dans les voies d’eau se reflètent les cieux, nos cieux “si beaux quand ils sont beaux”, on voudrait les rappeler dans les coupoles peintes par Correggio, Parmigianino, Mantegna, Giotto ou les interroger dans les arcanes symboles du Tarot ou en jetant un regard sur le mystère du cosmos.

Cela et plus, on aimerait démêler et puis attacher avec un fil bleu les céramiques de la Renaissance toscane, les mosaïques byzantines de Ravenna, les fresques des monastères roumains, les céramiques de l’Andalousie et portugaises, sans oublier le bleu royal de France !

Vraiment la couleur bleue n’est pas seulement une couleur, c’est une culture et à ce fil bleu on va confier des échanges de connaissances, d’expériences, de comparaisons de rencontres et d’émotions, car encore une fois, ce sera passionnant de découvrir la richesse de cette multiforme culture européenne.

JPEG - 140.2 ko

Programme de travail
La première année du projet a commencé le 1er septembre avec la visite à Florence de l’exposition Lapis-Lazuli , magie du bleu, un bleu rare et précieux, puis ensuite par « Des Dolomites aux tropiques », visite du musée des sciences de Trente , une incroyable architecture sur l’eau qui semble aller contre la loi de la gravité : une première approche pour le cours « le spectacle de l’architecture contemporaine », Espace , communication, symboles et nouveaux médias.

Sur le fil de l’eau la musique du concert Desiate acque, onde sussuranti (Claudio Monteverdi) qui inaugurera officiellement l’année didactique. Novembre, « mois philosophique » : bleu, couleur de l’eau. _ Des mythes cosmogoniques à l’eau de Talète, aux fleuves d’Eraclite, l’origine-eau source, estuaire ou dernière limite, soutien stable et permanent, éternel devenir, « Panta Rei » tout passe. Un pas dans le bleu pour la visite à l’exposition de Giotto, l’Italie d‘ Assises à Milan.

- Deux conférences : la « couleur au dedans de soi » par le Maître photographe Ivano Bolondi et le « métier de l’art » par le sculpteur Graziano Pompili, nous mettrons en face de deux artistes originaires de Montecchio et de leur idée de « l’art ». Février, mois traditionnellement réservé à l’Histoire de l’art : rendez-vous avec Bleu de Chagall, mysticisme de l’eau et du ciel, visite à l’exposition de Piero della Francesca. Enquête sur un mythe et conférence sur Galla Placidia et son temps et visite à la ville de Ravenne, accompagnés par notre partenaire Valentino. Evocations musicales de la musique Baroque à celle du vingtième siècle pour les rencontres d’introduction à l’écoute de la musique. L’astrologie dans la « Divine comédie », un regard sur l’univers, le château des destins croisés – les Tarots, symboles et mystères, une excursion en « Lunigiana » la vallée de la lune ; en Aprile ce seront les cieux qui seront interrogés.

Avec la conférence les couleurs de nos souvenirs et les visites au Labyrinthe de Masone, aux jardins d’Isola du lac de Garde, le programme se concluera sans oublier la fête de clôture pour revivre les phases les plus significatives de l’année didactique passée et exposer les produits réalisés dans les ateliers.
Même organisation dans les programmes des deux années suivantes du projet : encore des cours, des conférences, des visites.
- Philosophie : Bleu, couleur du ciel. La musique du cosmos, le mythe de l’hyperuranio (Platon), le cosmos aristotélien et Bleue, la couleur de la spiritualité, l’élan vital,
- Littérature, art, sciences et l’environnement : le voyage en Méditerranée à travers les siècles, le fleuve Pô au passé, présent et futur, le fleuve, une forme de temps, Bleue histoire d’une couleur, dans l’Empyrée de Dante, les fleuves de la Divine Comédie, les cieux de Giotto, de Mantegna, de Correggio, et de Parmigianino, la relation entre l’eau et le jardin en tant que multiplicateur de civilisation.
- Parcours de lpoésie, excursion dans le golfe de Lerici sur les traces des grands poètes.
- Sans oublier l’organisation d’ateliers de langue française, de photographie, de recherche et d’écriture, d’utilisation des TIC, d’art postal et la création d’un labyrinthe bleu ».

Voir le diaporama présentant les activités de l’Università

Naire Boniburini et Luciana Di Nisio, Università Popolare La Sorgiva, Montecchio Emilia, IT

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)