Pays partenaires :

accueil site > Mobilités Erasmus+ > Un nouvel Erasmus+ : Le bleu européen comme étendard contre l’exclusion des (...) > Le projet Erasmus+ K 1. Description et partenaires > Description du projet > Un projet de mobilité de formateurs contre l’exclusion sociale des adultes (...)

Un projet de mobilité de formateurs contre l’exclusion sociale des adultes peu qualifiés
vendredi 5 janvier 2018
Version imprimable de cet article Version imprimable

Grâce à ce projet de mobilité Erasmus+, l’association saint-germanoise « Paysage et patrimoine sans frontière », prestataire d’offres de formation pour l’éducation des adultes, va pouvoir répondre à de nouvelles missions éducatives locales et aux besoins d’un nombre croissant de nouveaux apprenants adultes peu qualifiés souffrant d’exclusion sociale.

Les barrières et les motifs d’exclusion de ces adultes sont nombreux : culturels, linguistiques, sociaux, territoriaux, générationnels … Ils sont principalement liés à leur manque de qualification, en particulier dans le domaine du développement de leurs compétences clés. L’amélioration des compétences clés des adultes est une thématique prioritaire nationale et européenne. C’est également le thème de ce projet de mobilité du personnel éducatif .
Les formateurs de l’association ont exprimé le besoin de se former à de nouveaux outils pour améliorer la qualité et la diversité de leurs offres éducatives et mieux les adapter à son nouveau public cible. Ce projet de mobilité a donc pour objectif principal de répondre aux besoins du personnel éducatif de l’association
- de découvrir et de partager des pratiques et des expériences concrètes avec d’autres formateurs au Portugal, en Italie, en Espagne et au Luxembourg, où des outils nouveaux se développent, pour mieux contribuer à l’inclusion sociale des adultes peu qualifiés dans le but de faciliter leur développement personnel et de renforcer leurs perspectives d’emploi.
- de mieux travailler en équipe dans une complémentarité favorable à la qualité de offre éducative vis à vis de son nouveau public d’adultes défavorisés et de bénéficier des apports de mobilités européennes qui concerneraient l’équipe entière.

Les stratégies de ce projet de mobilité intitulé « Le bleu européen comme étendard contre l’exclusion des adultes » se sont fondées sur une approche de cette couleur dans le patrimoine artistique européen pour motiver différentes pratiques et expériences permettant l’amélioration des compétences-clés des adultes peu qualifiés,. Ces pratiques qui impliquent des contenus, des méthodologies et des besoins nouveaux en formation, privilégient la créativité, l’approche sensible, la transversalité des apprentissages, comme des vecteurs possibles de l’inclusion sociale des adultes peu qualifiés par l’amélioration de leurs compétences clés. Ces stratégies favorisent la mise en œuvre d’échanges de pratiques et d’expériences dans diverses dimensions du projet : pédagogique, d’apprentissage, de travail sur les compétences. Elles impliquent chaque formateur participant aux mobilités dans un parcours de formation adapté à ses attentes, à partir de ses propres spécialisations.

19 formateurs sont sélectionnés pour participer à ce projet de mobilité structuré en 5 cours structurés en partenariat avec des organismes de formation de 5 pays de l’Union Européenne : l’Italie, le Portugal, l’Espagne et le Luxembourg. L’association PPSF, organisme d’envoi, coordonne le plan de développement européen et collabore avec ses partenaires pour le suivi du parcours de mobilité (Europass) de chaque participant. Les partenaires d’accueil coordonnent l’organisation, la gestion sur place de la mobilité, l’intervention des experts et collaborent avec l’association française au parcours de mobilité des participants. Ce projet qui utilise la couleur pour motiver des activités pédagogiques liées à l’apprentissage des compétences d’adultes peu qualifiés mobilise l’expertise de structures européennes différentes qui vont intervenir dans les cours structurés de formation et en garantir la qualité et l’efficacité (artistes, historiens, scientifiques, professeurs des universités …).

Les résultats attendus principaux de ce projet sont :
- la mise en place d’un parcours de formation de qualité et valorisant pour les formateurs d’adultes de l’association, développant des aptitudes à mieux travailler en équipe et à développer des synergies nouvelles entre participants.
- La construction de démarches efficaces pour asseoir l’acquisition progressive de savoirs et de savoir-faire, par l’expérimentation collective d’ outils et des méthodes concrètes et motivantes de formation, favorisant la transversalité des apprentissages et valorisant l’apprenant
- La création d’outils d’inclusion sociale à valider localement, puis à diffuser à l’échelle nationale et internationale, via le site web de l’association et les plateformes collaboratives comme EPALE ou SCHOOL EDUCATION GATEWAY

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)