Pays partenaires :

accueil site > Archives > International > LEONARDO DA VINCI > Rencontres transnationales > Septième rencontre transnationale du projet Leonardo da Vinci "Échanges de (...)

Septième rencontre transnationale du projet Leonardo da Vinci "Échanges de pratiques sur la formation professionnelle au paysage".
mardi 10 juillet 2012
Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est à nouveau à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles que les partenaires du projet Leonardo da Vinci sont accueillis par l’équipe française métropolitaine, pour sa septième réunion transnationale. Le Potager du Roi n’est plus revêtu de l’épais manteau de neige qui le recouvrait lors de notre première rencontre à Versailles en décembre 2010. Il arbore au contraire aujourd’hui toute la gamme des verts tendres et lumineux d’une magnifique journée de printemps.

Les étapes du projet Le but de cette rencontre est de retracer les étapes du projet, d’en faire le bilan à partir des résultats obtenus. Le site web, plate-forme de ressources en ligne permet de faire apparaître la genèse du projet : chaque partenaire a participé à son alimentation, en suivant un programme défini en commun.

JPEG - 160.5 ko

Le module de formation. Il permet également de visualiser le module de formation, sa composition, ses illustrations. L’association Paysage et patrimoine sans frontière met en ligne et diffuse les modules de formation, à partir des propositions des partenaires et des membres de l’association. L’accent est mis sur les capacités d’innovation du site : carnets de paysage interactifs en ligne, sitothèque, fiches pédagogiques en 3 langues à l’usage des enseignants, interviews. Une évaluation du module a été mise en œuvre dans les lycées professionnels sur 60 élèves et fait l’objet d’un document présenté par Giuliana Corbatto. Chaque partenaire formateur de formateur "a eu la tâche de concevoir, de proposer une esquisse de formation sur le paysage, à partir de sa propre expertise et de la participation de professionnels …" Extrait de la rubrique F.1 du formulaire de candidature. Chaque lycée professionnel a conçu, proposé et expérimenté une partie du module, de manière à la valider et la rendre recevable. Il a participé à une mutualisation de bonnes pratiques.

Les bonnes pratiques de formation. Outre les fiches pédagogiques évaluées, utilisées par les partenaires et plébiscitées (à tel point que le travail continue toujours : 4 fiches nouvelles et de nouveaux articles de la part de l’association Artist No Tahiti ), d’autres formes de "bonnes pratiques" ont été choisies par les partenaires :
-  le test des démarches de formation sur les groupes de formateurs eux-mêmes lors des mobilités (Cortina en septembre 2012)
-  le travail réalisé par les différents partenaires à partir des outils de découverte et des fiches conçues par l’association Paysage et patrimoine sans frontière,
-  le carnet de route élaboré en commun entre les deux établissements scolaires, la recherche commune d’une maquette, de textes et d’illustrations, dans plusieurs langues, en turc, FR, IT et EN. Il fait l’objet d’une fiche pédagogique,
-  les carnets virtuels de paysage exposés sur le site, image de la transculturalité du projet, à disposition de l’élève qui peut présenter son projet de paysage ou de l’enseignant qui met en ligne un travail pédagogique pour le diffuser (parents, autres élèves, correspondants) et le valoriser.
-  le concours Logo GREEN 21. La conception du logo du projet a été mise en œuvre par les deux lycées professionnels. Il fait l’objet d’une fiche pédagogique
-  le mini-glossaire polyglotte du paysage : une liste de mots appartenant au champ lexical du paysage en puisant dans le vocabulaire géographique, scientifique et/ou artistique des langues du projet. À partir d’une première liste de mots proposée par les partenaires français, le glossaire est enrichi par chacun et fait l’objet d’une fiche pédagogique
-  Une réalisation de maquettes de jardin par le lycée professionnel Polo Val Boite de Cortina d’Ampezzo fait suite à l’une des fiches pédagogiques rédigées par l’association Paysage et patrimoine sans frontière et à l’exposition de travaux observée en janvier 2011 à l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.

Ce qui reste à faire. La volonté commune de placer le module parmi les ressources en ligne sur le site de l’association Paysage et patrimoine sans frontière implique un travail accru en traductions. Le site fait apparaître « en creux » ces travaux restants. Cette partie du travail acceptée principalement par le lycée de Cortina d’Ampezzo fera l’objet d’une dernière rencontre à Cortina avec PPSF les 12-13 juillet 2012. Tous les partenaires sont cependant sollicités pour contribuer à cette traduction. Un paysage qui se construit en marchant. Pour clôturer la rencontre, les participants sont invités à un parcours à travers le Petit Parc de Versailles, sur le thème de « L’alimentation des fontaines, illusion et déraison. » Cette visite est proposée par Véronique Laulier, responsable de la formation continue à l’École Nationale supérieure du Paysage de Versailles et Janine Christiany historienne de l’art des jardins, permet d’aborder l’évolution des travaux hydrauliques, de 1661 à 1715, et leurs liens avec les textes écrits par Louis XIV lui-même sur « La manière de montrer les jardins de Versailles ».

Les points forts du projet.
-  La qualité de l’accueil lors des mobilités, dans des régions souvent inconnues qui ont suscité un très grand intérêt. Chacun a pu présenter son équipe, son pays, sa structure, ses groupes cibles et partager expériences et idées sur le paysage.
-  L’adhésion de chacun à la dynamique des outils de travail collaboratif proposés par l’équipe française : des pages web, des forums, des carnets, des interviews …
-  La volonté de poursuivre en communiquant par le site, mais également de continuer à l’alimenter par des fiches pédagogiques, des témoignages, des carnets en ligne …
-  La motivation pour participer à d’autres projets en Europe (autres projets, cours)

Voir l’article en ligne sur le site de l’École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles.

France. Association Paysage et patrimoine sans frontière Saint-Germain-en-Laye
Aline RUTILY
Jean SOULIER
Annick LE CARO
Dominique WATRIN

École Nationale Supérieure du Paysage Versailles (partenaire silencieux)
Véronique LAULIER
Janine CHRISTIANY

France Association Artiste No Tahiti. Papeete. Polynésie française.
Martine GUICHARD
Patrick GUICHARD

Italie. Istruzione Scolastica Superiore Polo Valboite, Liceo Scientifico, Istituto d’Arte. Cortina d’Ampezzo, Italie.
Giuliana CORBATTO
Mary GINO
Renzo De POL
Alessandro BAROZZI
Antonio AMBROSINO
Livio BARBATO
Mary GINO

Turquie. Mugla Güzel Santlar Ve Spor Lisesi
Recep Erdine INCE
Mehmet OZKAYA
Ali Sefik TAVIL
Fatma Sevim KAPIZ

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)