Pays partenaires :

accueil site > Fiches pédagogiques > Fiches pédagogiques > Adultes > Bestiaire du jardin

Bestiaire du jardin
lundi 16 juin 2008
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG PROJET

Élaborer un projet articulant sciences et arts sur le thème des bêtes du jardin. Réaliser des insectes à installer dans un « jardin –labyrinthe » (cf. piste « labyrinthe »)

OBJECTIFS JPEG
- Définir la notion d’insecte.
- Connaître les différentes étapes de la réalisation du projet.
- Enrichir le répertoire des techniques de mise en volume.
- Contribuer à la culture artistique des enfants.

COMPÉTENCES

- Observer, comparer des insectes, en nommer les caractéristiques morphologiques.
- Retrouver l’ordre des étapes du développement d’un animal.
- Tirer parti des ressources expressives d’un procédé et d’un matériau donnés. JPEG MATÉRIEL

- Grillage souple
- Bandes plâtrées
- Fil de fer
- Terre qui sèche à l’air
- Papier journal
- Colle à papier peint
- Papier de soie, papier vitrail
- Tulle, tissus
- Peinture acrylique
- Loupes et loupes binoculaires
- Documentaires sur les insectes
- Boîtes à insectes
- Filets à papillons
- Photocopies des croquis des insectes
- Crayons et feutres tout support

OEUVRES LIÉES

Sculptures du Jardin des Tarots de Niki de St Phalle. JPEG

DÉROULEMENT

1) Au printemps, explorer le jardin à l’aide de filets à papillons et de boîtes à insectes. Collecter les petites bêtes en précisant aux élèves d’y apporter un grand soin. Expliquer la nécessité de ne pas toucher les ailes des papillons, de ne pas attraper un insecte par les antennes, de ne pas trop serrer sa pince à doigts lorsqu’on les attrape.

2) De retour en classe, observer les insectes, chercher des informations dans les documentaires, et dans les albums. Les élèves formulent les questions et l’enseignant les note dans un tableau. "Pourquoi la fourmi peut-elle grimper sur une surface verticale " ? Proposer du matériel pour observer les détails (loupes) et regarder une fourmi morte à l’aide d’une loupe binoculaire. "Comment sont les bébés papillons " ? Après avoir fait les recherches documentaires, proposer aux élèves un élevage de larves de chenille afin de constater les métamorphoses successives. Ces derniers donnent des réponses aux questions qui sont vérifiées par un autre groupe et notées dans le tableau des questions. JPEG 3) Articuler ce travail avec des activités d’arts plastiques : Propositions des enfants : réaliser des insectes et les mettre en scène.

- 1 des fourmis en pâte à modeler ou en terre à présenter en file ou en chemin. - 2 des papillons qui volent avec de belles couleurs car nous les aimons bien. - 3 de gros insectes en volume qui feront peur à ceux qui arrivent. - 4 des colonies d’insectes grimpant sur du grillage vert. - 5 des insectes « qui font sourire » en pâte à papier. Toutes les propositions ont été sélectionnées. Les enfants sont repartis en groupes de cinq ou six.

Projet 1
Mouiller la terre et la façonner pour réaliser des fourmis, en tenant compte des trois parties de la fourmi (tête, abdomen, thorax), des antennes et des trois paires de pattes. Lorsqu’une trentaine de fourmis ont été réalisées, les rassembler autour d’un élément posé dans le labyrinthe. JPEG

Projet 2
Rechercher des matériaux transparents pour les ailes des papillons ( du tulle, du papier de soie, du papier vitrail). Comment accrocher ces matériaux ? Sur des documents photographiques, les enfants remarquent la forme de l’insecte et proposent de créer une structure de fil de fer sur laquelle seront tendus les matériaux transparents.

Projet 3
Comment réaliser une grande structure ? Observer les œuvres monumentales du jardin des Tarots de Niki de St Phalle. Réaliser des insectes - fourmis, coccinelles, scarabées- à partir d’armatures de grillage recouvertes de bandes plâtrées trempées dans l’eau et lissées. Peindre les sculptures de couleurs vives, à l’instar de Niki de Saint-Phalle., avec de la peinture acrylique.

Projet 4
Les enfants recherchent une technique pour réaliser des « insectes grimpants » avec des « cure-pipes » et des boules de papier, fixés au grillage.

Projet 5
Façonner, avec des bandes de papier journal trempées de colle à papier peint, d’abord le corps de l’insecte, puis des formes incongrues ponctuées de fil de fer. Peindre ensuite à l’acrylique, avec des couleurs vives ; retravailler certaines surfaces pour créer des graphismes au feutre tout support ( cœurs, traits de zèbre, taches de guépard…)

TRANSPOSITION

Pour les petits, préférer au fil de fer le fil de laiton qui est plus souple. Avec les plus grands, réaliser
- des insectes imaginaires avec des matériaux de récupération, et les présenter, comme au Muséum, dans des boites.
- d’autres animaux à mettre en scène dans l’herbe et à photographier ; des oiseaux, des lapins …

EVALUATION

Prendre conscience :
- des différentes parties de l’insecte, de l’observation comparative.
- qu’une observation précise de l’insecte peut permettre un travail plastique très riche qui n’entrave pas la liberté dans l’imaginaire. Eléments à prendre en compte :une grande diversité dans les projets et une organisation précise des élèves, du matériel et des techniques. JPEG


Blandine Tissier Maître formateur et Directrice École maternelle Alsace Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) France

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)