Pays partenaires :

accueil site > Archives > International > GRUNDTVIG > Langages du végétal en Europe > Rencontres transnationales > 08-11 mai 2013- San Quirico Italie. Troisième réunion du projet Grundtvig (...)

08-11 mai 2013- San Quirico Italie. Troisième réunion du projet Grundtvig Langages du végétal en Europe
lundi 24 juin 2013
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEGTroisième réunion du projet Grundtvig Langages du végétal en Europe, cette rencontre était organisée en Italie par Naire Boniburini, présidente de l’Université populaire La Sorgiva à Montecchio en Émilie Romagne, et Ugo Sani, président de la Fondation Tagliolini à San Quirico d’Orcia en Toscane.

Ils recevaient pour l’occasion, à San Quirico d’Orcia, près d’une centaine de membres des 9 partenaires provenant de 5 pays de l’UE : la France, l’Italie, le Portugal, la Belgique, l’Espagne !



JPEG JPEG JPEG

Accueillis dans le magnifique Palais Chigi, siège de la Fondation Tagliolini, par Naire Boniburini, Ugo Sani et Roberto Rappuoli maire de la commune, les très nombreux et heureux participants manifestent leur reconnaissance à l’ensemble des organisateurs, devant les formes superbes choisies pour illustrer la thématique du végétal dans la culture italienne : photographie, sculpture, chants, performances dans la ville, herbiers, broderie, arts culinaires, encre et calligraphie, arts des jardins et des palais, de la Toscane à l’Emilie Romagne, hauts lieux historique qui ont contribué à la construction de la Renaissance en Europe.

JPEG JPEG JPEG

Le programme de la rencontre est très riche :
-  Conférences Faire l’arbre fourchu par Raffaele Giannetti, Faire cent pas à Montecchio, Qu’est-ce que signifie « Jardin », Atmosphères suspendues par Naire Boniburini, en présence du photographe Ivano Bolondi, Le jardin des Tarots de Niki de Saint-Phalle par Aline Rutily,

JPEG JPEG JPEG

-  Expositions au Palais Chigi des photographies de Paolo Naldi et du Gruppo Fotografico Pientino, des sculptures en papier mâché de Carlotta Parisi, de l’Arbre-bibliothèque et des Herbiers d’Annibale Parisi et Mario Morellini, installation Jeu de l’œil de Giuditta Parisi, Film Ugo
-  Récital, dans le superbe cadre de l’hôtel Casanova, de poésie chantée par Ugo Sani accompagné par Raffaele Giannetti, de chants roumains par le Centre George Apostu,

JPEG

-  Performance des Lanceurs de drapeaux de San Quirico d’Orcia.

JPEG JPEG JPEG

-  Ateliers Broderies de l’Ars Canusina par La Sorgiva à partir de motifs végétaux sur des chapiteaux, Papier, crayon, encre par Annibale Parisi et Mario Morellini, Herbes sauvages dans l’art culinaire par Caterina Cardia,

JPEG

-  Visites de Pienza et du jardin suspendu du Palazzo Piccolomini, des jardins de la Foce et du palais Chigi, de San Quirico, du Jardin des Tarots de Niki de Saint-Phalle à Capalbio,
-  Dégustation des vins et fromages de Montecchio, pique-nique raffiné dans le superbe cadre de Bagno Vignoni.

JPEG JPEG JPEG

Comme dans les deux réunions précédentes, c’est l’occasion de faire le point sur le suivi du projet, les différentes actions réalisées depuis la dernière réunion à Bacau en mars dernier.

JPEG

L’atmosphère est à la satisfaction générale, car les nouvelles pistes de travail sont largement exploitées : le site web présenté par Jean Soulier, président de l’association française coordinatrice du projet s’alimente régulièrement de nouveaux articles, comme La fête des torches fleuries par Rosaria Prospero, centre Beliaev, Faro PT, ou les nouveaux articles roumains par Dorel Nistor, Inspecton scolaire de Bacau RO ; l’herbier présenté par Roberte Capillon, formateur en biologie, s’illustre dans l’herbier virtuel du site web, déjà riche de plusieurs recueils.

JPEG JPEG JPEG

De nouveaux carnets de jardin sont également en ligne ; la dropbox, espace virtuel à partager par tous les partenaires, est de plus en plus largement utilisée ; le livre collectif Langages du végétal en Europe prévu dans le projet a trouvé sa forme définitive : virtuel, multilingue, multimédia, mais également imprimable.

JPEG JPEG

L’art postal, présenté par Dominique Lannoy, association Récréarts BE, se développe au point de constituer déjà, au Palais Chigi, une petite exposition accompagnant l’installation du Tapis transculturel né à Bacau.

JPEG

Ce Tapis proposé par Aline Rutily au début du projet rassemble des adeptes de plus en plus nombreux : de 53 carrés à Bacau il passe maintenant à 83 ! Sa nouvelle installation trouve un second écrin magnifique dans les salles couvertes de fresques du Palais Chigi, contribuant à nouveau à l’enchantement de tous.

La grande qualité des deux partenaires italiens, leur souci de rendre la rencontre chaleureuse et émouvante, leur disponibilité constante pour mener à bien une manifestation d’envergure, leur aptitude à se coordonner entre eux ont permis la réussite totale de cette troisième réunion transnationale.

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)