Pays partenaires :

accueil site > Fiches pédagogiques > Fiches pédagogiques > Ecole primaire > Dans les jardins du Château d’Enghien : préparer la visite

Dans les jardins du Château d’Enghien : préparer la visite
mercredi 18 juin 2008
Version imprimable de cet article Version imprimable

JPEG PROJET

- S’approprier le jardin comme un territoire à explorer et analyser.
- L’intégrer en le confrontant aux représentations initiales.

OBJECTIFS

- Chercher, confronter et organiser les informations.
- Identifier des interactions homme /espace.

COMPÉTENCES

- Elaborer des contenus.
- Assurer l’organisation et la cohérence d’un texte.
- Orienter son écoute en tenant compte de la situation de communication.

OEUVRE LIÉE

Le Parc du Château d’Enghien Belgique

DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE

Action menée en partenariat avec le centre d’initiation à l’environnement, service établi dans le Parc d’Enghien, de manière à établir un partenariat de réciprocité entre le pédagogue et le guide animateur spécialisé. Chaque partenaire met ses compétences spécifiques au service d’une intégration optimale, dans la vie de la classe, des compétences et des notions abordées par les élèves lors des animations.
Avant de visiter le jardin, demander aux enfants de représenter de manière visuelle un jardin tel qu’ils l’imaginent. Ils disposent, pour cela, de catalogues de pépiniéristes. Les réalisations terminées, les enfants sont invités à dégager les ressemblances, les différences …
Les enfants sont ensuite amenés à rédiger un « questionnaire type » : quelles sont toutes les questions qu’on pourrait se poser à propos d’un jardin ? Exemples de questions : quand le jardin a-t-il été réalisé, par qui, pour qui, pour y faire quoi, avec quelles variétés de plantes, combien a-t-il coûté, il a fallu combien de temps pour le réaliser, qui l’entretient … ? Pendant la visite, les enfants complètent le questionnaire grâce aux explications recueillies. Ils ont aussi l’occasion de confronter leur représentation initiale du jardin avec celui qu’ils visitent.
Mettre en évidence les motivations des concepteurs de l’époque, la manière dont ils envisageaient le rapport entre l’homme et la nature. JPEG PROLONGEMENTS

De retour en classe, les enfants sont amenés à se réapproprier les éléments découverts par la création d’un texte et la réalisation d’un support visuel traitant de la conception et de la réalisation de leur propre jardin. Le texte et la réalisation devront être le plus descriptif possible et répondre à toutes les questions qu’on pourrait se poser : pourquoi, comment, par qui, …

TRANSPOSITION

Des adaptations peuvent se faire en fonction de l’âge : développer l’aspect historique avec les plus grands, l’aspect visuel avec les plus jeunes.


Laure Dufour. Aurélie Van Bellighen. Virginie Galand. Wendy Tournay. Jessica Degrie. Haute Ecole roi Baudouin, Braine-le-Comte, Belgique

Commentaires
    Il n'y a pas de commentaires.

Modération du forum

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)